L’ESSENTIEL . . .

27 Juil

 

 EJ/Radio Métropole Haïti – Lundi, 26 juillet 2010 12:48

Le RDNP se retire de la PLAH

Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes RDNP ne fait plus partie de la Plateforme des Patriotes Haïtiens (PLAH). L’annonce a été faite par la Secrétaire générale de cette formation Politique, Myrlande Manigat.

« Je ne veux pas exposer sur la place publique les divergences que nous avons eu dans les détails », a déclaré la responsable du RDNP sur les ondes de Radio Métropole.

Madame Manigat parle de désaccords fondamentaux, pour expliquer son retrait de la Plateforme.

« Nous avons eu des divergences en ce qui concerne l’orientation de la plateforme, et stratégie à utiliser plus précisément dans cette période électorale. Donc le RDNP a préféré de se retirer » indique Myrlande Manigat tout en faisant remarquer que la plateforme affiche une position électoraliste qui est contraire aux objectifs définis au préalable.

« Notre alliance n’était pas une alliance électorale, on envisageait de poursuivre la collaboration au delà des élections pour former une alliance de gouvernement. Des divergences se sont produites », a précisé la responsable du RDNP qui dit ne pas regretter la bonne collaboration qu’elle a eu avec ses anciens amis de la Plateforme.

Dans le même temps, madame Manigat confirme avoir enregistré son parti hier dimanche au CEP afin de prendre part aux prochaines élections.

Elle a fait remarquer que si le RNDP ne s’était pas inscrit, cette formation politique n’aurait pu juridiquement participer aux élections présidentielles.

Madame Manigat, a par contre indiqué, qu’elle conservait des suspicions à l’ encontre de l’organisme électoral, ce qui ne l’a pas empêché de faire inscrire sa formation politique.

La constitutionnaliste a fait savoir par ailleurs, que son organisation reste ouverte à d’autres alliances politiques.

Wyclef Jean candidat à la présidence d’Haïti?

Le 26 juillet 2010 – 16:54  |  Rachel Nadon

Wyclef Jean pourrait se présenter comme candidat au poste de président d’Haïti.

Des sources proches du gouvernement haïtien ont affirmé au quotidien Le Droit ce week-end que le chanteur était à «quelques formalités» de déposer sa candidature.

«Je ne peux pas chanter pour toujours», a confié plus tard le chanteur à CNN.

Le membre fondateur du groupe The Fugees a déclaré au réseau de télévision qu’il avait bien rempli les formulaires nécessaires, mais qu’il était pour l’instant prématuré de parler de «campagne présidentielle». Ainsi, rien n’est certain, mais tout est prêt s’il veut aller de l’avant avec son projet.

Wyclef Jean doit enregistrer sa candidature au plus tard lors de la première semaine du mois d’août. Il a toujours été un franc défenseur d’Haïti et est une des premières célébrités à être venue en aide à la Perle des Antilles après le séisme du 12 janvier.

La fondation du chanteur, Yéle Haïti Foundation, a réagi par le biais d’un communiqué disponible sur son site. «L’engagement de Wyclef dans son pays d’origine et auprès de la jeunesse haïtienne est infini. Il en restera le meilleur supporter peu importe qu’il fasse partie du prochain gouvernement ou non. Pour l’instant, Wyclef Jean n’a pas annoncé son intention de briguer la présidence. Si une décision était prise, les médias seront avertis immédiatement.»

Les élections auront lieu le 28 novembre. Le président sortant, René Préval, termine son troisième mandat sans possibilité de se représenter.

(Sources : CNN, Le Droit, Usmagazine.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :