ACTUALITES

25 Sep

Intempéries en Haïti: 5 morts dans les camps de sinistrés

PORT-AU-PRINCE – Cinq personnes sont mortes vendredi dans les camps de sinistrés du séisme de janvier en Haïti, suite à des intempéries qui ont frappé la capitale Port-au-Prince, ont annoncé les autorités.

"Une première évaluation a permis de dénombrer cinq morts dans les camps où sont réfugiés des dizaines de milliers de sans-abri du séisme du 12 janvier", a déclaré à l’AFP Edgard Célestin, responsable de communication de la Protection civile haïtienne.

Les fortes pluies et les vents violents ont également fait des dégâts importants à Port-au-Prince où des toitures de maisons ont été emportées, des arbres et des pylônes arrachés, a constaté l’AFP.

"Les coups de vent ont détruit et endommagé de nombreuses tentes dans des camps de réfugiés dans les environs de Port-au-Prince", a encore indiqué la Protection civile qui se préparait à évacuer des centaines de sans abri.

Dans un village de tentes proche du palais présidentiel, des abris ont été emportés et des toilettes publiques se sont renversées dans les rues, ont témoigné des sinistrés.

Les intempéries ont également fait des dégâts dans certaines villes de province, ont rapporté des radios de Port-au-Prince.

"Nous sommes en train de récolter les informations avant de présenter un bilan définitif", a ajouté la Protection civile.

La pluie s’est arrêtée sur Port-au-Prince mais pourrait recommencer durant les prochains jours, ont pour leur part indiqué les responsables du service météorologique.

 

Haïti – Politique : Dissidence au sein de la plateforme INITE
HAITI LIBRE – 24/09/2010 14:30:37

Haïti - Politique : Dissidence au sein de la plateforme INITE

Carol Joseph, secrétaire général du Parti Louvri Baryè (PLB) [membre fondateur de l’ancienne plateforme présidentielle Lespwa devenue Inite] et actuel secrétaire d’État à l’alphabétisation à confirmé dans un communiqué que le directoire du parti a réalisé qu’il devenait impossible de mettre en application ses principes et idéaux politiques au sein de la plateforme INITE. Aussi a-t-il été décidé, lors d’une assemblée générale extraordinaire tenue le 19 septembre du retrait définitif du PLB de la plateforme INITE.

Le secrétaire général a tenu à préciser que le bureau politique du parti disposait d’un mandat l’autorisant à appuyer un des 19 candidats aux présidentielles de novembre et c’est ce que le parti entendait faire sans préciser le nom du candidat. Toutefois, certains dirigeants sont très proches de l’ex-Premier ministre Jacques-Edouard Alexis, candidat à la présidence sous la bannière de Mobilisation pour le progrès d’Haïti (MPH) et tout laisse à penser que le PLB pourrait appuyer ce candidat.

C’est la deuxième manifestation de dissidence au sein de la plateforme INITE après le départ [de la plateforme INITE] de Jacques-Edouard Alexis, le choix initial à la présidence et après une volte face de dernière minute qui a permit à Jude Célestin d’évincer Alexis et d’être nommé candidat officiel à la succession de René Préval.

 

Haïti – Politique : Le MPN apporte son soutien à Jacques Edouard Alexis
HAITI LIBRE – 24/09/2010 14:34:06

Jules André Hyppolite, Coordonnateur national d’une nouvelle organisation politique, le Mouvement Populaire National (MPN) [issue de divergences au sein du parti Populaire National (PPN)] a annoncé hier lors du conférence de presse la naissance de son parti et l’appui au candidat à la présidence Jacques Edouard Alexis Mobilisation pour le Progrès d’Haïti (MPH). Le Réseau des jeunes des Gonaïves avait déjà annoncé, en début de semaine, son soutien au candidat Alexis.

 

RADIO METROPOLE – Vendredi, 24 septembre 2010 11:06

Bras de fer entre la Minustah et la justice haïtienne

Le juge instructeur Eddy Fortuné a émis un mandat d’amener à l’encontre de l’interprète de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haïti (Minustah), Joëlle Rosefort, le 22 septembre dernier.

Mme Rosefort, soupçonnée de complicité pour homicide volontaire, avait refusé de répondre à une demande de comparution du juge d’instruction. L’employée de la base des casques bleus népalais devrait répondre aux questions relatives à l’assassinat de Gerald Jean Gilles le 18 août 2010. Cet jeune homme de 16 ans avait été pendu dans le baraquement des népalais du Cap Haïtien.

Les autorités judiciaires haïtiennes ont décidé d’ignorer la mise en garde du chef de la Minustah, Edmond Mulet arguant que Mme Rosefort jouit de l’immunité de juridiction. M. Mulet avait rappelé aux autorités gouvernementales et judicaires haïtiennes qu’en raison des termes de références entre l’Etat haïtien et l’ONU l’employée ne pouvait comparaître avant la levée de son immunité. Il avait indiqué avoir sollicité du secrétaire général de l’ONU la levée de l’immunité de Mme Rosefort.

Les autorités gouvernementales haïtiennes ont observé un profond mutisme sur ce dossier. On ignore si la ministre des affaires étrangères, Marie Michelle Rey, avait répondu à la correspondance de M. Mulet.

Le mandat d’amener autorise les policiers haïtiens à interpeller Mme Rosefort. Plusieurs personnalités, dont les sénateurs Kelly Bastien (Unité) et Edmonde Supplice Beauzile (Alternative) ont exigé la poursuite de l’enquête sur l’assassinat de Gerald Jean Gilles.

 

Déplacement de Bernard Kouchner en Haïti les 25 et 26 septembre 2010

DIPLOMATIE.GOUV.FR

Bernard Kouchner effectuera un déplacement en Haïti le samedi 25 et dimanche 26 septembre. Un peu plus de sept mois après la visite du président de la République, ce déplacement permettra de renouveler la solidarité active de la France en faveur de ce pays. Ce troisième déplacement du ministre à Haïti en un an sera également l’occasion de faire le point sur l’aide mise en œuvre par la France.

Lors d’un entretien avec le président René Préval, le ministre aura l’occasion d’assurer les autorités haïtiennes de l’action et de la solidarité continues de la France pour la reconstruction. Les engagements pris par le président de la République sont tenus et mis en œuvre sur le terrain : aide au rétablissement des capacités de l’État haïtien, aide à la relance du système éducatif, importants projets dans le domaine de la santé notamment.

Le ministre se rendra à l’Hôpital universitaire d’État d’Haïti, fortement endommagé par le séisme. Avec le ministre de la Santé d’Haïti et l’ambassadeur des États-Unis, Bernard Kouchner inaugurera les travaux de réhabilitation et de reconstruction du principal hôpital de Port-au-Prince. Ce projet de 50 millions de dollars sera réalisé en partenariat avec les Haïtiens et les Américains. Le ministre a signé avec Mme Clinton le 20 septembre 2010 un accord de partenariat pour la reconstruction de cet hôpital.

Lors d’une réunion de travail avec Ronald Baudin, ministre de l’Économie et des Finances d’Haïti, Bernard Kouchner signera une convention pour le versement de la deuxième tranche des 20 millions d’euros de notre aide budgétaire pour 2010. Un décaissement de cinq millions d’euros d’aide budgétaire directe avait été effectué dès le mois d’avril. Vingt autres millions sont prévus en 2011.

Dans la perspective des élections présidentielles et législatives qui se tiendront le 28 novembre, Bernard Kouchner rappellera le soutien de la France à la mission d’observation électorale de l’OEA et de la CARICOM (soutien financier et mise à disposition d’une quinzaine d’observateurs). Il importe que ces élections soient libres, transparentes et équitables.

Le ministre rencontrera des représentants de la communauté française et remettra la médaille du Ministère des Affaires étrangères et européennes aux agents de l’ambassade de France qui ont fait preuve d’un dévouement exemplaire depuis la catastrophe, en présence d’un détachement de gendarmes français de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti. Le ministre inaugurera par ailleurs les nouveaux bâtiments de l’Institut français de Port-au-Prince.

Enfin, Bernard Kouchner aura l’occasion de s’entretenir avec les principales ONG françaises présentes en Haïti, à l’occasion d’un diner de travail.

 

Deux haïtiens emprisonnés en Bolivie
HAITI LIBRE – 24/09/2010 12:58:41

Haïti - Social : Deux haïtiens emprisonnés en Bolivie

Deux ressortissants haïtiens, un homme et une femme, Dorvil Hugneau, 36 ans, et Brévil Marie Dominique, 25 ans ont été écroués à la prison de Palmasola (de Santa Cruz) en Bolivie. Maria Rivero, coordinatrice de l’unité des victimes spéciales du parquet de Santa Cruz à déclaré « lls sont détenu pour traite d’êtres humains, et encourent une peine de 8 à 12 ans de prison. »

L’affaire remonte à fin janvier, après le séisme, où les 2 haïtiens sont arrivés en Bolivie avec un groupe de 18 mineurs sur des visas touristiques. Le groupe, avait voyagé via le Panama et le Pérou où ils avaient été refoulé dans leur tentative de gagner le Brésil ont indiqué les sources judiciaires. La justice avait ouvert une enquête sur les deux ressortissants haïtiens en mars dernier, en même temps qu’elle prenait en charge les 18 jeunes.

Selon Margoth Vargas, le procureur en charge du dossier à Santa Cruz « les enfants et adolescents ont été acheminés par ces 2 individus jusqu’en Bolivie dotées d’un simple document signé par des avocats » Lors de l’arrestation des deux haïtiens, les enfants ont été pris en charge par l’organisme de Défense de l’Enfance de Santa Cruz, tandis que l’enquête se poursuit pour identifier les familles ou une possibilité d’adoption. Depuis mars, plusieurs enfants ont pu être réunis de nouveau avec leur famille en Haïti.

 

Haïti – USA : 360,000 dollars pour sauver le patrimoine local
HAITI LIBRE – 24/09/2010 13:17:17

Haïti - USA : 360,000 dollars pour sauver le patrimoine local

Vendredi dernier, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à la Citadelle La Ferrière (Milot, département du Nord) en présence de M. Patrick Delatour, Ministre du Tourisme, M. Daniel Elie, Directeur de l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN), et des représentants du gouvernement local, l’Ambassadeur des Etats-Unis, Kenneth H. Merten au nom du gouvernement américain a remis officiellement à l’ISPAN, un chèque d’un montant total de 363.187 dollars américains concernant deux subventions.

Le premier financement d’un montant de 250.000 dollars vise à soutenir l’ISPAN d’inventorier et d’évaluer les dommages subis par les monuments historiques et des bâtiments à Port-au-Prince lors du tremblement de terre en réorganisant un bureau et en le dotant de l’équipement et de la main d’œuvre nécessaires afin de lui permettre de documenter systématiquement les dommages. 

Le second montant de 113,187 dollars vise à aider à la préservation de  la Citadelle La Ferrière et continuer les travaux précédemment  entrepris par le biais de subventions préalables.  Cette nouvelle subvention inclura des travaux comme : la réparation du toit de la Batterie Royale et la restauration de la Caserne militaire du Palais de Sans Souci.

Ce n’est pas la première fois, que le gouvernement américain travaille en partenariat avec l’ISPAN.  L’Ambassade des États-Unis à Port-au-Prince a déjà œuvré avec l’ISPAN sur six projets pendant la dernière décennie, incluant la transformation de la vieille prison de Jacmel en un centre culturel et en effectuant des réparations d’urgence à l’ancien Grand Lycée de Port-au-Prince.

L’Ambassadeur à déclaré que « Les Etats-Unis partagent les vues de l’ISPAN à savoir que la sauvegarde du patrimoine d’Haiti pour les générations futures est primordiale pour le peuple haïtien et son identité haïtienne […] ces deux subventions représentent une partie de notre engagement et constituent notre manière de soutenir le gouvernement haïtien pour qu’il réalise son objectif qui est de protéger le patrimoine culturel pour tous les Haïtiens. »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :